Levis Aventure Urbaine Touristique

Lévis – Aventure urbaine

Vous cherchez quoi faire à Lévis? Une promenade à travers la ville est l’occasion d’en apprendre davantage sur son histoire. À chaque étape, vous aurez à résoudre des défis  pour découvrir votre prochaine destination. 

Vous marcherez du terminal de traversier à la Terrasse du Chevalier Lévis, jusqu’au Collège de Lévis pour retourner au Quai Paquet. Évidemment, vous pourrez observer plusieurs autres monuments et édifices en plus de découvrir des faits historiques sur la ville de Lévis ainsi que sur ses bâtisseurs. Vous vous amuserez en relevant des défis !

Vous pourrez observer :

  • Maison Alphonse-Desjardins
  • Galerie Louise-Cartier
  • Notre-Dame-de-la-Victoire
  • Bunker de la Science
  • Collège de Lévis
  • Fontaine du Quai Paquet
  • Chocolat Favoris
  • L’escalier rouge
  • Quelques parcs et plusieurs monuments

Nous avons testé ce parcours en août 2020.

Spécifications

  • Lieu de départ : devant le Terminal du traversier de Lévis, 6001 Bd Laurier, Lévis, G6V 0P5
  • Distance : 3.2 km / 2 mi
  • Durée : Environ deux à trois heures.
  • Méthode privilégiée: la marche à pied
  • Nécessaire :
    • Appareil mobile chargée avec accès données cellulaires – le wifi ne suffit pas
  • Suggéré :
    • Bouteille d’eau
    • Carte locale ou touristique

Histoire

Dès 1636, le premier village sur la Rive-Sud de Québec se nommait Saint-Joseph de la Pointe Lévy.  Il fut ainsi nommé par Samuel de Champlain en l’honneur d’Henri de Lévis, duc de Ventadour et vice-roi de la Nouvelle-France de 1625-1627.

La seigneurie fut démantelée en 1836, créant ainsi plusieurs petits villages sur la Rive-Sud. Dès 1832, la famille Davie lança le premier chantier maritime du Canada. Y ont été construit plusieurs types de navires pour le transport naval, la marine militaire et des plateformes de forage. 

La Ville de Lévis est officiellement fondée en 1861. En 1900, Alphonse Desjardins fonde le Mouvement Desjardins qui aujourd’hui compte plus de 1000 succursales.

Entre 1989 et 2002, la ville fusionne avec les villes de Lauzon (1989), Saint-David-de-L’Auberivière (1990), puis avec 9 autres en 2002.

Suivez-nous / Follow us